Une lésion partielle de la coiffe des rotateurs n'est pas la seule cause de douleur d'épaule ni de faiblesse musculaire chez le joueur de baseball

Une analyse de Dr Michael Reiman info

POINTS CLÉS

  1. La proportion de joueurs de baseball souffrant d'une épaule douloureuse n'est pas différente qu'ils aient ou non une lésion de la coiffe des rotateurs (CR).
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Il est habituel de retrouver des lésions partielles de la CR chez les joueurs de baseball, une des raisons étant le mouvement répété au-dessus de la tête lors du lancer (1,2). Les soupçons se portent sur la répétition du geste du lancer pour expliquer l’apparition des lésions partielles de la CR en phase profonde de la moitié postérieure du supra-épineux et de la moitié antérieure de l'infra-épineux. La compression importante de ces tendons contre la partie postéro-supérieure de la glène et du labrum pendant le lancer est une cause reconnue de tendinopathie et de lésion partielle de la CR sur le versant articulaire (3). Le but de cette étude est de comparer les niveaux de douleurs et de fonction chez les joueurs de baseball qui souffrent ou non de lésions de la CR.

Il est habituel de retrouver des lésions partielles de la CR chez les joueurs de baseball, une des raisons étant le mouvement répété au-dessus de la tête lors du lancer.
bulb
L'imagerie n'est pas toujours ni le reflet de la fonction ni de la situation.

MÉTHODE

87 joueurs universitaire de baseball (38 lanceurs et 49 joueurs occupant d'autres postes [avant champ, champ extérieur et receveur], âge moyen de 19.5 ans, durée de leur carrière :11.5 ans en moyenne) ont été examinés lors de leur visite médicale

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 470 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo