Récurrence des lésions musculaires du footballeur dans les 15 semaines suivant la lésion : une cohorte prospective de 3600 lésions musculaires sur une période 23 ans chez des footballeurs professionnels (règles australiennes).

Une analyse de Dr Teddy Willsey info

POINTS CLÉS

  1. La lésion musculaire est l'une des causes principales de perte de temps de jeu due à une blessure dans beaucoup de sports.
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Le claquage des ischio-jambiers est la lésion la plus courante dans le football de haut-niveau (soccer et règles australiennes) (1). Les lésions musculaires, parmi elles les lésions des ischio-jambiers, du quadriceps, des adducteurs [comprendre toute lésion à l'aine] et du mollet sont les causes principales de perte de temps de jeu à cause de blessure dans un grand nombre de sports (2). La récurrence des lésions musculaires sont un vrai challenge en médecine du sport ; malgré leur bonne compréhension, elles sont cependant bien souvent difficiles à gérer et à éviter.

Le but de cette publication était d'analyser l'effet des antécédents récents, non récents et de 10 autres variables sur le taux de récurrence des lésions musculaires. Le but était aussi de différencier et d'établir la liste des caractéristiques des 4 lésions musculaires les plus récurrentes.

Le claquage des ischio-jambiers est la lésion la plus courante dans le football de haut-niveau (soccer et règles australiennes).
bulb
Les athlètes conservent un risque élevé de lésion musculaire pendant une période prolongée après la lésion initiale (jusqu'à 4 mois).

MÉTHODE

Les auteurs ont effectué une analyse à grande puissance, en utilisant les données sur les blessures de 3200 joueurs et 3647 lésions de 1992 à 2014 récoltées auprès de la Australian Football League (AFL). Ils ont utilisé la méthode de

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 482 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo