Prise en charge conservatrice d’une suspicion de lésion du complexe fibrocartilagineux triangulaire à l’aide du renforcement musculaire : étude de cas

Une analyse de Dr Ian Gatt info

POINTS CLÉS

  1. Les douleurs au poignet du côté ulnaire peuvent être dues à de nombreuses pathologies, notamment à des lésions du complexe fibrocartilagineux triangulaire (TFCC).
Tous les points clés disponibles seulement pour les membres

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Les lésions du complexe fibrocartilagineux triangulaire (TFCC) sont fréquentes chez les athlètes. Le TFCC est un stabilisateur primaire de l’articulation radio-ulnaire distale et sert également de structure entre le lunatum et le triquétrum (1). Une lésion du TFCC s’accompagne souvent d’une douleur au poignet du côté ulnaire, d’un gonflement, d’un claquement, d’une diminution de l’amplitude de mouvement, d’une supination-pronation douloureuse, d’une sensibilité ponctuelle et parfois d’une bosse palpable sur la zone (2). Le patient peut également présenter une faiblesse de la force de préhension.

Les diagnostics différentiels comprennent les lésions ligamentaires, notamment du ligament radio-ulnaire, du ligament collatéral ulnaire, du ligament ulno-lunaire et du ligament ulno-triquétral, la tendinopathie de l’extenseur ulnaire du carpe, le canal carpien, la fracture du processus styloïde de l’ulna et le syndrome du cubitus long (1).

Cette étude de cas vise à décrire la résolution de la douleur et le retour à une fonction normale chez un patient présentant vraisemblablement une lésion du TFCC.

Le TFCC est un stabilisateur primaire de l’articulation radio-ulnaire distale et sert également de structure entre le lunatum et le triquétrum.
bulb
Dans le cadre du traitement des douleurs au poignet du côté ulnaire (y compris les lésions du TFCC), il est important de proposer différents exercices pour renforcer le complexe main-poignet et réduire l’inhibition de la douleur.

ÉTUDE DE CAS

Symptômes : un homme de 36 ans, athlète brésilien de Jiu-Jitsu, s’est présenté avec une douleur diffuse au poignet du côté ulnaire gauche qui s’aggravait, avec une bosse notable sur le côté ulnaire de la partie distale de l’avant-bras. Aucun

pour déverrouiller l'accès à cette analyse et 687 autres
En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo