Loading the Elevenlabs Text to Speech AudioNative Player...

Efficacité de la thérapie fonctionnelle cognitive pour réduire la douleur et l’invalidité dans la lombalgie chronique : une revue systématique et une méta-analyse

7 mins de lecture. Posté dans Lombaire
Un article de Dr Sandy Hilton info

Points clés

  • La thérapie fonctionnelle cognitive (TFC) consiste à donner un sens à la douleur, à s’exposer au mouvement et à modifier le mode de vie afin de réduire l’intensité de la douleur et d’améliorer la fonction.
  • La TFC pourrait ne pas réduire l’intensité de la douleur et l’incapacité dans la lombalgie chronique à court ou à long terme plus que d’autres interventions établies (thérapie manuelle et exercices de base).
  • La certitude de ces conclusions est très faible en raison de la petite taille des échantillons et du risque élevé de biais.

 

Contexte et objectif

La thérapie fonctionnelle cognitive (TFC) est promue et adoptée comme approche thérapeutique pour la prise en charge et le traitement de la douleur chronique (1). La TFC, en tant qu’approche thérapeutique, suit le modèle conceptuel d’un cadre biopsychosocial avec une inclusion intentionnelle de l’expérience individuelle vécue par la personne et des aspects interpersonnels et sociaux de sa douleur.

En raison du nombre limité d’études et d’une seule revue systématique, les auteurs de cette étude ont souhaité évaluer l’efficacité de la TFC pour réduire la douleur et l’invalidité chez les adultes souffrant de lombalgie chronique (2,3). Ils se sont penchés sur l’effet de la TFC comparée aux traitements habituels, à des groupes contrôles, ou à un placebo ; ainsi que sur l’innocuité de la TFC.

La thérapie fonctionnelle cognitive est promue comme une approche thérapeutique pour la prise en charge et le traitement de la douleur chronique.

La thérapie fonctionnelle cognitive permet de garantir un niveau de soins élevé qui tient volontairement compte des préférences, des priorités et des objectifs de l’individu.

 

Méthode

  • Cette revue systématique a suivi les directives internationalement reconnues (PRISMA et SWiM) et a été pré-enregistrée sur PROSPERO.
  • Les essais contrôlés randomisés publiés et non publiés, dans toutes les langues, ont été inclus.
  • Les études sur la sciatique ou des pathologies spécifiques ont été exclues (sténose, tumeur maligne, fracture, inflammation, maladie neurologique et infection).
  • Les études incluses portaient sur des interventions comprenant les trois composantes de la TFC : donner un sens à la douleur, exposition contrôlée à la douleur et changement dans le mode de vie.
  • Les « traitements habituels » comprenaient : la thérapie manuelle, l’exercice, les médicaments analgésiques, les injections dans la colonne vertébrale, l’acupuncture et les thérapies psychologiques.

 

Résultats

  • Résultats principaux spécifiés par l’étude :
    • L’intensité de la douleur et l’invalidité ont été mesurées à la fin du traitement.
    • La signification clinique de la douleur a été considérée comme 1 point sur une échelle de douleur de 0 à 10.
    • La signification clinique de l’invalidité a été considérée comme 10 points sur une échelle de 0 à 100.
  • Résultats secondaires spécifiés par l’étude :
    • L’innocuité, la qualité de vie, l’évitement de la peur, le catastrophisme lié à la douleur, le sentiment d’auto-efficacité vis-à-vis de la douleur, la dépression, l’anxiété, l’amélioration globale, et la satisfaction du patient ont été mesurés à la fin du traitement.
  • Le risque de biais a été mesuré et reporté en annexe. Un niveau élevé d’hétérogénéité a été supposé, reflétant de grandes variations dans les données. Toutes les études incluses ont utilisé l’indice d’invalidité d’Oswestry, ce qui a permis de regrouper les scores d’invalidité.
  • Sur les 718 documents initialement répertoriés, 30 articles en texte intégral ont été évalués pour déterminer s’ils étaient éligibles, dont 22 rapports de 15 essais répondant aux critères d’inclusion. Neuf essais étaient encore en cours, un a été interrompu pendant la sélection et cinq essais ont été inclus pour l’analyse.
  • 507 participants ont été randomisés dans les cinq essais inclus, dont 262 dans le groupe TFC et 245 dans le groupe témoin. En raison de l’hétérogénéité des sujets inclus dans ces essais et du risque élevé de biais, les auteurs estiment que la certitude des preuves de la comparaison entre la TFC et la thérapie manuelle / les exercices de base est très faible pour tous les résultats regroupés.
  • Résultats concernant l’intensité de la douleur : il n’y avait pas de différence cliniquement significative entre les groupes à la fin de l’étude, à 6 mois, 12 mois et 3 ans.
  • Résultats concernant l’invalidité : il n’y avait pas de différence cliniquement significative entre les groupes à la fin de l’étude. À 6 mois et à 12 mois, l’une des cinq études a fait état d’une différence significative en faveur de la TFC (4). Après 3 ans, l’une des cinq études a fait état d’une différence significative en faveur de la TFC (5).
  • Résultats concernant l’innocuité de la TFC : aucun effet indésirable n’a été signalé dans les trois essais portant sur l’innocuité de la TFC.

 

Limites

  • En raison du niveau élevé d’hétérogénéité, les auteurs ont modifié leur protocole et ont utilisé une synthèse narrative afin de résumer les études pour l’analyse.
  • Cinq essais ont été inclus dans cette revue, les données regroupées ont une valeur limitée et les conclusions peuvent changer au fur et à mesure que d’autres études sont réalisées sur la TFC. Neuf essais en cours sur la TFC, portant sur 1 000 participants supplémentaires, ne sont pas inclus dans cette analyse et les données relatives à l’efficacité pourraient changer lorsque ces études seront terminées.

 

Implications cliniques

L’un des défis auxquels nous sommes confrontés en tant que praticiens est d’individualiser nos soins en fonction du mode de vie du patient, du temps dont il dispose pour ses traitements, de ses intérêts, de ses capacités, de ses préférences, et de faire tout cela avec des méthodes d’intervention efficaces qui l’aideront à atteindre ses objectifs individuels en matière de douleur et de fonction. Ce n’est pas une mince affaire.

Ces points sont inclus dans la compréhension actuelle des « bonnes pratiques ». Il faut un cadre qui puisse être mis en œuvre dans les institutions mais aussi par les praticiens individuels qui ne bénéficient peut-être pas d’un soutien organisationnel. La TFC, qui s’appuie sur le modèle biopsychosocial proposé pour la première fois par Engel, permet de garantir un niveau de soins élevé qui tient volontairement compte des préférences, des priorités et des objectifs de l’individu (6).

D’un point de vue conceptuel, la TFC est un sujet intriguant et a du potentiel. Il s’agit d’une voie de formation qui prend du temps, comme cela a été discuté dans une revue précédente pour Physio Network en juin 2023 sur l’essai RESTORE (7). Il est intéressant de noter que l’essai RESTORE n’a pas été inclus dans cette revue systématique. Un grand nombre de qualités mises en avant dans le cadre de la TFC font partie de la pratique courante. On peut émettre l’hypothèse que l’absence de différence entre les groupes s’explique par le fait qu’elles sont peu à peu intégrées dans le traitement habituel de la lombalgie. Cependant, le besoin d’autres études et de meilleurs traitements pour les personnes souffrant de douleurs chroniques reste une priorité.

📚 Restez à la pointe de la recherche en kiné !

Chaque mois, notre équipe d'experts décompose les recherches cliniquement pertinentes sous forme de résumés de cinq minutes,  immédiatement applicables au cabinet.

Essayez gratuitement notre revue pendant 7 jours !

preview image

Références

N'hésitez pas à partager ce blog !

Un petit commentaire ?

Si vous avez une question, une suggestion ou un lien vers une recherche similaire, partagez-la ci-dessous !

Vous devez être connecté pour ajouter ou 'aimer' un commentaire.

Vous voulez savoir quand nous publions des nouveaux blogs ?

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant!

En collaboration avec l'Agence EBP
Agence EBP Logo